Traduire
Partenaires
  20170101Euralis.JPG20170101sica.jpg
La saison

Vélo et route

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ucpp64.fr/data/fr-articles.xml

Statuts de l’Union Cycliste Pau-Pyrénées

Références :
- Loi du 1er juillet 1901 relative aux associations
- Décret du 9 avril 2002 relatif à l’agrément des associations sportives
- Circulaire du 18 janvier 2010 relative aux relations entre les pouvoirs publics et les associations

TITRE I. FORME – DÉNOMINATION – OBJET – SIÈGE – DURÉE – AFFILIATION

Article 1 : Constitution
Article 2 : Dénomination
Article 3 : Objet
Article 4 : Durée de l’exercice
Article 5 : Siège social
Article 6 : Moyens d’action
Article 7 : Affiliation
Article 8 : Déclaration

TITRE II. MEMBRES DE L’ASSOCIATION

Article 9 : Membres
Article 10 : Adhésion des membres
Article 11 : Perte de la qualité de membre

TITRE III. RESSOURCES DE L’ASSOCIATION

Article 12 : Cotisation
Article 13 : Ressources

TITRE IV. CONSEIL D’ADMINISTRATION – BUREAU

Article 14 : Conseil d’administration
Article 15 : Réunion du conseil d’administration
Article 16 : Attribution du conseil d’administration
Article 17 : le bureau
Article 18 : Attribution des membres du bureau

TITRE V. LES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

Article 19 : Règles communes à toutes les assemblées générales
Article 20 : Assemblée générale ordinaire
Article 21 : Sections
Article 22 : Commissions
Article 23 : Assemblée générale extraordinaire

TITRE VI. GESTION

Article 24 : Exercice social
Article 25 : Comptabilité
Article 27 : Activité annexe de nature commerciale

TITRE VII. CONTRÔLE-RÈGLEMENT INTÉRIEUR-DISSOLUTION

Article 28 : Contrôle
Article 29 : règlement intérieur
Article 30 : Dissolution
Article 31 : Formalités administratives

TITRE I
FORME – DÉNOMINATION – OBJET – SIÈGE – DURÉE - AFFILIATION

ARTICLE 1 : CONSTITUTION
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhèrent ultérieurement, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et ses textes d’application

ARTICLE 2 : DÉNOMINATION
L’association a pour dénomination : Union Cycliste Pau-Pyrénées.
Elle pourra être habituellement désignée par le sigle : UCPP

ARTICLE 3: OBJET
Cette association a pour objet : La promotion de l’activité physique et de loisir notamment le cyclisme. Le développement des liens d’amitiés et de solidarité entre ses membres

ARTICLE 4 : DURÉE ET EXERCICE
La durée de l’association est illimitée. Chaque exercice commence le 1er janvier et s’achève le 31 décembre de la même année.

ARTICLE 5 : SIÈGE SOCIAL
Le siège social est fixé à : 36 rue des frères Wright 64000 PAU. Il pourra être transféré par simple décision du conseil d’administration et l’assemblée générale en sera informée.

ARTICLE 6: MOYENS D’ACTION
Afin de réaliser son projet associatif défini dans l’article 3 ci-dessus, l’association peut :
- organiser toute manifestation publique, opération de promotion, conférence, colloque ou publication en France ou à l’étranger,
- s’assurer du concours de toute participation financière, commerciale, industrielle ou autre activité concernée par l’objet de l’association ou susceptible de l’être,
- réaliser ou organiser pour ses membres ou le compte de tiers des stages, études, formations, enquêtes en rapport avec son objet.

ARTICLE 7: AFFILIATION
L’association est affiliée à la fédération correspondant à ses activités et s’engage à :
- appliquer et se conformer aux règlements établis par la fédération dont elle relève,
- se soumettre aux sanctions disciplinaires qui lui seraient infligées par l’application des dits règlements.
Elle verse une cotisation annuelle à la fédération. Dans la mesure où elle organise des activités sportives, il est souhaitable qu’elle soit titulaire de l’agrément Sport délivré par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale- Pôle Jeunesse, Sport et vie Associative.

ARTICLE 8: DÉCLARATION
Les statuts sont déclarés à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. La mise à jour des données concernant la composition des instances dirigeantes et les modifications de statuts, doit être transmise à la préfecture et à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale-Pôle Jeunesse, Sports et Vie Associative.

TITRE II
MEMBRES DE L’ASSOCIATION

ARTICLE 9 : MEMBRES
L’association se compose de personnes physiques ou morales qui peuvent être :
- Membres d'honneur. Ces membres sont désignés tels quels par le conseil d’administration pour service important rendu à l'association. Ils sont dispensés de cotisations et ont voix consultative lors de toute assemblée
- Membres donateurs. Ces membres sont désignés tels quels par le conseil d’administration pour don important versé à l'association. Ils sont dispensés de cotisations et ont voix consultative lors de toute assemblée
- Membres temporaires. Sont membres temporaires les adhérents qui participent, moyennant cotisation symbolique, au fonctionnement de l’association pour une période n’excédant pas 48heures consécutives. Ils ont une voix consultative lors de toute assemblée
- Membres actifs. Ces membres participent régulièrement aux activités de l’association ou à son fonctionnement. Ils sont à jour de leur cotisation annuelle et ont voix délibérative lors de toute assemblée.

ARTICLE 10 : ADHÉSION DES MEMBRES
Pour faire partie de l’association, il faut adhérer aux présents statuts et s’acquitter de la cotisation annuelle dont le montant est fixé par l’assemblée générale. Cette cotisation suit chaque exercice et couvre la période comprise entre le 1er janvier et le 31 décembre de chaque année.
L’adhérent doit renouveler chaque année son adhésion par le versement d’une cotisation.
L’association peut être amenée à limiter les conditions d’accès ou le nombre de ses adhérents, soit pour des raisons de sécurité, de manque d’encadrement, d’insuffisance financière.
Les mineurs peuvent adhérer à l’association sous réserve d’une autorisation écrite de leurs parents ou tuteurs légaux. Ils sont membres à part entière de l’association.
L’association s’interdit toute discrimination, veille au respect de ce principe et garantit la liberté de conscience pour chacun de ses membres.

ARTICLE 11 : PERTE DE LA QUALITÉ DE MEMBRE
La qualité de membre se perd par : la démission ; le non-renouvellement de la cotisation ; le décès ; la radiation prononcée par le conseil d’administration, pour motif grave, l’intéressé ayant été informé du motif et l’intéressé ayant été invité à faire valoir ses droits à la défense auprès du conseil d’administration. Il peut être assisté d’un défenseur de son choix.
En cas d’appel, il est fait application du règlement de discipline de la fédération.

TITRE III
RESSOURCES DE L’ASSOCIATION

Pour garantir la bonne tenue de la comptabilité, et pour avoir un avis sur la gestion de l’association, l’assemblée générale peut nommer un vérificateur aux comptes pour une année, reconductible.

ARTICLE 12 : COTISATION
Les membres de l’association acquittent chaque année une cotisation au club dont le montant est fixé par l’assemblée générale sur proposition du conseil d’administration.
Selon l’activité proposée à l’adhérent, le club peut exiger le versement d’une cotisation particulière permettent le fonctionnement de cette activité.

ARTICLE 13 : RESSOURCES
Les ressources de l’association sont constituées par :
- Les apports industriels ou intellectuels de ses membres,
- Les cotisations de ses membres,
- Les subventions qui pourraient lui être allouées,
- Les revenus du bien ou valeurs qu’elle possède,
- Les dons manuels,
- Les autres ressources non interdites par les lois et règlements.

TITRE IV
CONSEIL D’ADMINISTRATION - BUREAU

ARTICLE 14 : CONSEIL D’ADMINISTRATION
L’association est dirigée par un conseil d’administration de 6 à 15 membres, élus à bulletin secret, exclusivement par l’assemblée générale pour une durée de 4 ans.
Sont éligibles au conseil d’administration les membres actifs ayant acquitté leur cotisation auprès de l’association à cette date.
Les mineurs de plus de 16 ans au jour de l’assemblée sont éligibles au conseil d’administration (avec autorisation des parents ou du tuteur) mais ne peuvent être ni président(e), ni trésorier(e).
Le nombre d’administrateurs par foyer sera limité à 2 ; celui des mineurs ne devra pas dépasser le tiers des membres du conseil d’administration.
Les membres sortants sont rééligibles.
Le personnel salarié de l’association ne peut être élu au conseil d’administration.
En cas de vacance d’un ou plusieurs postes de membres du conseil d’administration, dans l’intervalle de deux assemblées générales, soit par suite de décès ou de démission, soit par la perte de qualité de membre de l’association, le conseil d’administration pourvoit à leur remplacement en procédant à une nomination à titre provisoire, pour la durée du mandat restant. Les pratiques et modalités sont fixées dans le règlement intérieur.
Le mandat du conseil d’administration prend fin :
- Au terme du mandat prévu
- Par démission
- Par la perte de qualité de membre de l’association.

ARTICLE 15 : RÉUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
Le conseil d’administration est présidé par le président de l’association. Il se réunit :
- sur convocation du président, chaque fois que celui-ci le juge utile, et au moins 6 fois par an,
- sur demande d’au moins la moitié de ses membres.
Tout membre du conseil d’administration absent ou empêché peut demander à un autre membre de le représenter.
Les convocations sont adressées à chaque membre du conseil d’administration au moins 14 jours avant la réunion par courrier simple mentionnant l’ordre du jour. Cet ordre du jour est arrêté par le président ou par les membres qui ont demandé la réunion.
Sur l’avis de convocation, le président peut demander aux membres du conseil de lui indiquer 7 jours avant la réunion les questions de leur choix.
Il ne délibère valablement que si au moins la moitié de ses membres est présente ou représentée. Le nombre de pouvoirs pouvant être détenu par une même personne est limité à 3 y compris le sien.
Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés. Le vote à lieu à bulletin secret à la demande de l’un des membres du conseil ou lorsqu’un de ses membres est personnellement concerné par la décision à prendre. En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante.
Les représentants ou les salariés de l’association peuvent être invités aux réunions avec voix consultative.

ARTICLE 16 : ATTRIBUTIONS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
Le conseil d’administration a pour objet de mettre en œuvre les décisions de l’assemblée générale d’organiser et d’animer la vie de l’association dans le cadre fixé par les statuts. Il exerce l’ensemble des attributions que les présents statuts n’attribuent pas à l’assemblée générale.
Il définit les principales orientations de l’association.
Il approuve les comptes de l’association, adopte le budget prévisionnel avant le début de l’exercice et prépare le rapport d’activités qui doivent être soumis à l’assemblée générale pour décision.
Dès que la situation l’exige, il peut demander au trésorier(e) de faire le point sur la situation financière de l’association.
Il prend toutes les décisions relatives à la gestion, à la conservation du patrimoine et l’emploi des fonds de l’association ainsi qu’à la gestion du personnel.
Tout contrat ou convention passé entre l’association et un tiers, doit être soumis au préalable au conseil d’administration pour autorisation, notamment celui passé entre l’association d’une part et un administrateur, son conjoint ou un proche et présenté pour information à la prochaine assemblée générale.
Les fonctions de membres du conseil d’administration sont bénévoles. Les frais occasionnés par l’accomplissement du mandat d’administrateur peuvent être remboursés après fournitures de pièces justificatives. Ces frais sont intégrés à la comptabilité et apparaissent dans le bilan financier.
Ils ne peuvent être engagés que sur accord du conseil d’administration. C’est l’assemblée générale qui fixe annuellement les barèmes et les taux de remboursements dans les limites prévues par les services fiscaux.

ARTICLE 17 : LE BUREAU
Le conseil d’administration élit, parmi ses membres, en veillant, si possible, à l’égal accès des hommes et des femmes, un bureau composé de :
- un(e) président(e)
- un(e) ou plusieurs vice-président(e)
- un(e) trésorier(e)
- un(e) secrétaire
-et si besoin des adjoint(e)s.
Le bureau assure la gestion courante de l’association et l’exécution des décisions du conseil d’administration. Il se réunit aussi souvent que l’intérêt de l’association l’exige sur convocation du président et au moins une fois par mois.
En cas de vacance de poste, le conseil d’administration pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif à l’assemblée générale suivante. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés.
Les réunions du bureau convoqué par le (la) président(e), ont pour but de préparer le conseil d’administration.
Le mandat du bureau prend fin avec celui du conseil d’administration.

ARTICLE 18 : ATTRIBUTIONS DES MEMBRES DU BUREAU
Rôle du président ou de la présidente
Il (elle) est élu par l’assemblée générale sur proposition du conseil d’administration.
Il (elle) est le (la) représentant(e) légal(e) de l’association et représente l’association à l’égard des tiers. Il (elle) représente l’association en justice et dans tous les actes de la vie civile.
Il (elle) anime l’association, coordonne les activités ; Il (elle) assure les relations publiques, internes et externes ; Il (elle) dirige l’administration de l’association : signature des contrats, embauche du personnel,… ; Il (elle) fait le rapport moral annuel à l’assemblée générale qu’il préside.
Rôle du vice-président ou de la vice-présidente
Le (la) vice-président(e) remplace le (la) président(e) en cas d’empêchement de ce (cette) dernier(e). Rôle du trésorier ou de la trésorière
Le (la) trésorier(e) a pour mission de gérer les finances et tenir la comptabilité de l’association.
Il (elle) tient les livres de comptabilité, encaisse les recettes, règle les dépenses, propose le budget, prépare le compte de résultat et le bilan en fin d’exercice.
Dans un souci de transparence, il (elle) doit en rendre compte auprès de l’ensemble des adhérents lors de l’assemblée générale, ainsi que chaque fois que le conseil d’administration en fait la demande.
Rôle du secrétaire ou de la secrétaire
Le (la) secrétaire assure la correspondance de l’association, tient à jour les fichiers des adhérents, archive les documents importants. Il (elle) établit les comptes-rendus des réunions, tient le registre réglementaire pour modifications des statuts et changements de composition du conseil d’administration.

TITRE V
LES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

ARTICLE 19 : RÈGLES COMMUNES A TOUTES LES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES
L’assemblée générale comprend tous les membres de l’association mais seuls les membres actifs âgés de 16 ans au moins le jour de l’assemblée et à jour de leur cotisation ont le droit de vote. Pour les autres membres mineurs actifs leur droit de vote est transmis à leur parent ou représentant légal. Chaque membre actif adhérent dispose d’une voix.
Chaque membre actif de l’association peut se faire représenter par un autre membre de l’association dans la limite de trois pouvoirs y compris le sien.
Les membres d’honneurs, donateurs et temporaires peuvent assister à l’assemblé générale sans droit de vote. La convocation est effectuée par simple courrier indiquant la date, le lieu, l’heure et l’ordre du jour arrêté par le conseil d’administration.
Les assemblées sont dites « ordinaires » ; seules les assemblées extraordinaires sont habilitées à modifier les statuts de l’association.
Les frais occasionnés par les activités des membres actifs peuvent être remboursés après fournitures de pièces justificatives. Ces frais sont intégrés à la comptabilité et apparaissent dans le bilan financier
Ils ne peuvent être engagés que sur accord du conseil d’administration. C’est l’assemblée générale qui fixe annuellement les barèmes et les taux de remboursements dans les limites prévues par les services fiscaux.

ARTICLE 20 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE
L’assemblée générale ordinaire se réunit au moins une fois par an. Elle comprend tous les membres de l’association, y compris les membres mineurs.
L’assemblée générale est convoquée par le (la) président(e), à la demande du conseil d’administration ou à la demande de la moitié au moins des adhérents.
Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par tous moyens. L’ordre du jour est inscrit sur les convocations. Pour les documents sur lesquels ils seront amenés à se prononcer, les membres devront en disposer suffisamment à l’avance par tout moyen (courrier, courriel consultation au siège social).
La présence ou la représentation de la moitié au moins des membres de l’association est nécessaire pour que l’assemblée générale ordinaire puisse délibérer valablement.
Si ce quorum n’est pas atteint, une nouvelle assemblée générale est convoquée. Cette convocation peut être effectuée par tout moyen sans notion de délai mais avec le même ordre du jour. La nouvelle assemblée générale délibère alors valablement sans quorum.
Les délibérations de l’assemblée générale ordinaire sont prises à la majorité des membres présents ou représentés. Les votes de l’assemblée générale portant sur des personnes se déroulent à bulletin secret.
Le (la) président(e), assisté(e) du conseil d’administration, préside l’assemblée générale et il (elle) y donne son rapport moral.
Le (la) secrétaire rend compte des effectifs et des activités. Le (la) trésorier(e) rend compte de l’exercice financier et le bilan financier est soumis à l’approbation de l’assemblée dans un délai inférieur à 6 mois à compter de la clôture de l’exercice.
L’assemblée générale ordinaire annuelle entend le rapport moral du président, le rapport financier et le budget prévisionnel du trésorier ainsi que le rapport d’activité du secrétaire.
L’assemblée délibère sur les orientations à venir, et se prononce sur le budget et les activités correspondants. En votant le budget prévisionnel, elle fixe le montant de la cotisation annuelle et s’il y a lieu sur les différents tarifs de l’association.
L’assemblée générale peut nommer un ou plusieurs contrôleurs internes. Dans cette hypothèse elle entend leur rapport annuel.
Elle pourvoit à la nomination ou au renouvellement des membres du conseil d’administration, en veillant à respecter, si possible, l’égal accès des hommes et des femmes dans des proportions qui reflètent l’ensemble des adhésions. Elle ratifie les nominations effectuées à titre provisoire par le conseil d’administration.
Les décisions de l’assemblée sont prises à la majorité des membres présents ou représentés.
Chaque membre pourra détenir 3 pouvoirs y compris le sien.
Les décisions prises obligent tous les adhérents, même les absents.
L’assemblée générale est seule compétente pour :
- Acquérir ou prendre à bail tout immeuble nécessaire à la réalisation de l’objet de l’association,
- Effectuer tout emprunt
- Accorder des garanties ou sûretés pour le compte des tiers,
- Nommer des contrôleurs internes,
- Placer les deniers qu’elle détient dans le cadre légal associatif.

ARTICLE 21 : SECTIONS
L’assemblée générale peut créer ou fermer des sections. Chaque section a une autonomie d’organisation et doit rendre compte de son activité à chaque assemblée générale de l’association ou au conseil d’administration lorsqu’il le demande. Chaque section peut gérer son propre budget de fonctionnement, celui-ci est intégré dans la comptabilité générale de l’association. Le (la) trésorier(e) de la section doit rendre des comptes réguliers au trésorier(e) de l’association qui est le (la) responsable de l’ensemble du budget.

ARTICLE 22 : COMMISSIONS
L’association peut créer des commissions de travail et de réflexion. Ces commissions sont placées sous l’autorité directe du conseil d’administration.

ARTICLE 23 : ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE
L’assemblée générale extraordinaire est seule compétente pour modifier les statuts, prononcer la dissolution de l’association, statuer sur la dévolution de ses biens ou décider de la fusion avec d’autres associations.
A la demande du conseil d’administration, ou des deux tiers des membres adhérents de l’association, l’assemblée générale extraordinaire est convoquée par le (la) président(e).
Les modalités de convocation, de tenue, de pouvoir, de vote et de quorum sont identiques à celle de l’assemblée générale ordinaire.
Si le quorum n’est pas atteint, une nouvelle assemblée générale extraordinaire est convoquée. Cette convocation peut être effectuée par tout moyen sans notion de délai mais avec le même ordre du jour. La nouvelle assemblée générale extraordinaire délibère alors valablement sans quorum.
En cas de dissolution, l’assemblée générale extraordinaire se prononce sur la dévolution des biens, nomme un ou plusieurs liquidateurs, membres de l’association, chargés de la liquidation des biens et désigne un (ou plusieurs) attributaire de l’actif qui ne peut être qu’une association analogue par ses buts.
Les décisions de l’assemblée générale extraordinaire sont prises à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés.
Les décisions prises par l’assemblée générale extraordinaire obligent tous les adhérents, même les absents.

TITRE VI
GESTION

ARTICLE 24 : EXERCICE SOCIAL
L’exercice social commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre.

ARTICLE 25 : COMPTABILITÉ
L’association tient une comptabilité générale selon les normes édictées par le plan comptable général. Chaque année il est établi les comptes de l’exercice, le compte de résultat, le bilan, un budget prévisionnel.
Ces documents sont tenus à la disposition de tous les membres de l’association trois semaines avant la réunion de l’assemblée générale annuelle.
Les registres comptables et toutes les pièces originales justificatives des opérations effectuées sont normalement détenus au siège social.
Ces comptes sont à la disposition de tous les adhérents et sont transmis aux administrations avec lesquelles l’association a des relations financières ou administratives.

ARTICLE 26 : ACTIVITÉ ANNEXE DE NATURE COMMERCIALE
L’association peut avoir des activités lucratives qui lui permettent de dégager un résultat excédentaire à condition de ne pas le partager entre ses membres et de respecter la réglementation en vigueur.
L’association peut offrir de façon habituelle des produits à la vente ou fournir des services.

ARTICLE 27 : DOCUMENTS DÉTENUS OBLIGATOIREMENT
L’établissement, la tenue et la mise à jour des documents suivants sont obligatoires :
- registre spécial
- règlement intérieur
- registre des procès-verbaux (bureau, conseil d’administration, assemblée générale),
- livre journal des recettes et des dépenses appuyé de l’original des pièces justificatives,
- registre inventaire du matériel,
compte de résultat-bilan,
budget prévisionnel,
- contrat d'assurance,
- registre des adhérents,
notes d'organisation des activités ou des manifestations,
- conventions diverses.

TITRE VII
CONTRÔLE - RÈGLEMENT INTÉRIEUR - DISSOLUTION

ARTICLE 28: CONTRÔLE
Le contrôle de l'association peut s'effectuer:
- par les membres en consultant les documents établis par l'association,
- par des contrôleurs internes à l'association lorsqu'ils sont nommés par l'assemblée générale.
Les comptes sont soumis à l'assemblée générale dans un délai inférieur à 6 mois à compter de la clôture de l'exercice.
Les comptes-rendus d'activités devront être transmis chaque année à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale Pôle jeunesse, sport et vie associative.

ARTICLE 29: RÈGLEMENT INTÉRIEUR
Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d'administration pour compléter les présents statuts. Il doit être présenté à l'assemblée générale qui suit son établissement ou ses modifications.

ARTICLE 30: DISSOLUTION
En cas de dissolution, l'assemblée générale extraordinaire désigne un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de l'association.
Une déclaration sera adressée, avec copie du procès-verbal de la réunion de l'assemblée générale extraordinaire aux destinataires suivants:
- Préfecture
- Direction départementale de la Cohésion Sociale,
- Fédération correspondant à ses activités,
- Municipalité support.

ARTICLE 31: FORMALITÉS ADMINISTRATIVES
Le bureau accomplira les formalités administrative de déclaration et de publication requises par la loi et les règlements en vigueur.
La mise à jour des données concernant la composition des instances dirigeantes et les modifications de statuts, doit être transmise à la Préfecture et à la Direction départementale de Cohésion Sociale - Pôle Jeunesse, Sports et Vie associative

Statuts adoptés par l'assemblée du 8 octobre 2012
Signé : Le président / Un membre du conseil


Date de création : 14/02/2013 ~ 22:43
Dernière modification : 18/02/2013 ~ 20:28
Catégorie : - Association
Page lue 1534 fois


Calendrier
UCPP

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 82 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :