Traduire
Partenaires
  20170101Euralis.JPG20170101sica.jpg
La saison

Vélo et route

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ucpp64.fr/data/fr-articles.xml

L'endurance par le vélo

Définition

  • Capacité ou aptitude à maintenir longtemps (plusieurs heures) un effort d'intensité faible à moyenne.
  • C'est aussi une qualité physique de base qui s'améliore par de longues sorties en aisance respiratoire.  Car ce type d'effort utilise presque exclusivement la filière aérobie (équilibre d'oxygène) pour produire de l'énergie.

De l'endurance fondamentale à l'endurance active, l'intensité de l'effort est comprise entre 60 et 85%  de la fréquence cardiaque maximale F.C.M.
L'endurance, C'est la santé
Les constatations physiologiques montrent que cet entraînement permet:

  1. Une augmentation de la capacité cardiaque
  2. Une augmentation du capital globules rouges
  3. Une augmentation du réseau capillaire
  4. Une augmentation du nombre de mitochondries
  5. Une diminution du pouls au repos
  6. Une mise en action des organes de désintoxication

1.) Augmentation de la capacité cardiaque
Pendant l'adolescence, le cœur double son poids et presqueautant son volume. À chaque contraction (systole) un cœur capacitaire aura un meilleur débit, donc une meilleure efficacité.
velo_technique_endurance.jpg

2. Augmentation du capital globules rouges
La quantité de globules rouges augmente, mais aussi et surtout leur qualité pour un meilleur transport de l'oxygène.

3. Augmentation du réseau capillaire
L'endurance fondamentale favorise l'utilisation et l'amélioration du réseau des capillaires sanguins.  La paroi de ces très fins vaisseaux situés entre artères et veines est perméable.  Elle laisse passer l'eau, l'oxygène et les nutriments des tissus.  A l'inverse, le gaz carbonique et les déchets métaboliques sont mieux évacués par la circulation.  

Meilleur réseau capillaire = meilleure irrigation des muscles


4. Augmentation du nombre de mitochondries
Situées dans le cytoplasme des cellules, les mitochondries sont le lieu de la respiration cellulaire.  Elles sont les centrales énergétiques de nos cellules grâce à un ensemble de réactions métaboliques.  Les séances d'endurance fondamentale à 70% de la F.C.M. favorisent une augmentation jusqu'à 50% du nombre de ces petites usines de la cellule.  

Plus de mitochondries = plus de capacité à produire de l'énergie


5. Diminution du pouls au repos
L'entraînement en endurance permet une augmentation de la cavité cardiaque et donc un meilleur débit sanguin.  Il y a donc ralentissement cardiaque pour un même effort.
Par voie de conséquence, l'économie de travail cardiaque se traduit par un ralentissement du rythme cardiaque de repos, ce qui est par ailleurs un gage de longévité.

6. Mise en action des organes de désintoxication
Aux allures en équilibre d'oxygène, les organes de désintoxication, comme les reins, les poumons, et surtout le foie se mettent en route sans être débordés.
A l'effort plus intense, le foie devient le centre de recyclage de l'acide lactique.
Rappel:  Pour favoriser le métabolisme et l'élimination des déchets, il est fortement conseillé de boire de l'eau souvent et peu à la fois avant et pendant l'effort.
Une eau plus riche en sels minéraux après l'effort.

L'Endurance Fondamentale

  • C'est l'allure des débutants.
  • C'est aussi l'allure d'échauffement.
  • C'est encore l'allure de récupération et de retour au calme en fin de sortie.
  • Elle permet de maintenir une allure de croisière pendant plusieurs heures.
  • Elle se caractérise par une bonne aisance respiratoire (pouvoir parler sans être essoufflé).
  • Elle produit peu d'acide lactique.
  • La plage de fréquence cardiaque est située environ entre 60 et moins de 75% de la F.C.M.
L'Endurance Active
  • Elle est un seuil au dessus de l'endurance fondamentale.
  • Elle peut être prolongée progressivement par l'entraînement.
  • Elle se situe environ entre 70 et 85% de la F.C.M.

Plus généralement, l'endurance

  • Permet de tenir le coup.
  • Aide à vaincre plus facilement les fatigues journalières provoquées par la vie moderne.
  • Apporte une meilleure tolérance à la souffrance en compétition.
  • Sert à apprendre à mieux se connaître pour aller plus loin. Et plus tard, plus vite et plus fort.
  • La pratique régulière de l'entraînement aérobie favorise la prévention d'affections comme l'hypertension, l'obésité, les maladies cardiaques, le diabète de type 2, l'insomnie et la dépression.

Conclusion :  L'endurance, c'est la Santé
Il est le fondement et la base de tout entraînement intensif.


Date de création : 15/02/2013 ~ 17:48
Dernière modification : 22/02/2013 ~ 13:39
Catégorie : - Supports d'entraînement
Page lue 1333 fois


Calendrier
UCPP

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 82 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :